GS1 – The Global Language of Business

L’utilisation de ce langage commun s’est tout d’abord réalisée avec succès dans le secteur des biens de consommation. Pourtant, les standards GS1 vont au-delà des biens de consommation: adapté à tous les secteurs d’activité, GS1 n’est assujetti aux intérêts d’aucun d’entre eux en particulier. En conséquence, le mode d’organisation du système GS1 permet son utilisation dans chaque branche et dans chaque secteur économique. Il s’applique surtout dans les secteurs du  transport et de la logistique, des industries techniques  ou encore dans celui de la santé publique. Les changements se décident en association avec les utilisateurs et sont introduits de telle sorte qu’ils ne comportent aucune incidence négative sur des mises en application déjà existantes.



 

Identifier

Les clés d’identification GS1 (telles que le GTIN ou le GLN) sont des chaînes de caractères précisément définies et de longueur établie qui, dans les systèmes d’information, permettent le référencement univoque d’unités physiques telles que des unités commerciales, unités de transport, conteneurs réutilisables, lieux et relations de service.

 

Capturer

Des identifiants définis (AI) et des supports standardisés de données sont employés afin de permettre une lecture automatisée, et donc rapide et correcte des numéros d’identification GS1 et d’autres informations telles que la date limite de conservation, le numéro de lot ou le numéro de série.

 

Partager

Les standards GS1 destinés à l’échange de données déterminent le mode commun d’utilisation possible des informations sur l’ensemble du réseau d’une Supply Chain. Ils forment la base des transactions commerciales électroniques, et créent de la transparence par la relation entre le monde numérique et le monde réel.